Mons

Les cinq communes du Borinage n’organiseront pas d’écran géant en plein air.

La Coupe du Monde se rapproche à grands pas. Si certains chanceux auront l’occasion d’aller applaudir les Diables Rouges directement en Russie, ce n’est pas le cas de la grande majorité des gens. Mais ce n’est pas grave. Il sera possible d’encourager la Belgique derrière votre petit écran… ou un écran géant.

De nombreux cafés et autres buvettes sportives proposeront des grands écrans. Mais seules deux communes de la région Mons-Borinage installeront un véritable écran géant en plein air : Mons et Hensies.

Non pas 1 mais 3 écrans sur la Grand-Place de Mons

À Mons, c’est évidemment la Grand Place qui sera sollicitée pour accueillir plusieurs milliers de supporters noir-jaune-rouge. Comme pour l’Euro 2016, c’est l’ASBL des commerçants de la Grand-Place qui est chargée d’organiser l’événement qui diffusera uniquement les matchs de la Belgique.

Il y aura par contre une différence notable par rapport à 2016 : trois écrans plutôt qu’un seul ! Pour faciliter la vision et répartir davantage les gens, les organisateurs ont décidé d’installer une sorte de cube au milieu de la Grand-Place. Sur celui-ci, trois écrans seront installés : un pour chaque face, sauf du côté de l’Hôtel de ville. Une petite innovation qui devrait plaire au public.

L’autre grand écran en plein air se trouvera dans les Hauts-Pays : à Hensies. Et plus précisément à Hensies-Plage, le long du canal. Mais il faudra attendre le début de l’événement, soit le 30 juin, pour profiter de l’écran géant hensitois. Avant cela, il faudra se tourner vers Mons ou les cafés.

© DR

Rien en plein air dans le Borinage

Car le Borinage ne retransmettra aucun match en plein air. Les bourgmestres et Collèges des cinq communes boraines ont décidé, de commun accord, de ne rien organiser. D’abord pour des questions de sécurité. La police boraine ne pourraient pas faire face à cinq événements organisés de front. Mais aussi pour des raisons budgétaires.

Les supporters borains devront donc se diriger vers Mons, Hensies ou les nombreux bars qui installeront des télévisions et écrans géants intérieurs. Des organisations indépendantes devraient également se multiplier : des buvettes de club de football ou des salles de fête qui proposeront des écrans intérieurs.

C’est le cas par exemple à Lens où la salle du patronage diffusera le match contre le Panama et l’Angleterre. Toujours dans la commune de Lens, un écran géant plein air de 10 m² sera installé mais uniquement pour la rencontre face à la Tunisie. Ça se passera sur le terrain de balle pelote de Montignies-lez-Lens.