Mons

La Wallonie va verbaliser vendredi les incivilités dans le centre-ville et sur les axes routiers

Ce vendredi, les brigades de l’opération "coup de propre" seront à Mons. Toute la journée, en collaboration avec les agents constatateurs de la ville, les agents du Service public de Wallonie traqueront les auteurs d’incivilités environnementales! Dans le viseur, le jet de déchets sur la voie publique en centre-ville ainsi que sur les axes routiers qui desservent la Cité du Doudou.

Et attention, la note pourrait s'avérer salée : le jet de mégot et de chewing-gum est sanctionné par une amende de 100 euros, de même que l'abandon de déchet comme la canette. La crotte de chien abandonnée sur le trottoir est sanctionnée de 50 euros. "Afin de lutter contre ce type de délits environnementaux et en dissuader les auteurs, le montant de la transaction pour ce genre d’incivilités a été doublé", confirme la ville de Mons.

 Il s’agit de la 8e opération de ce type, axée sur la répression, initiée par le ministre wallon de l’Environnement et de la Transition écologique, Carlo Di Antonio (cdH). Elle vise à mettre fin au sentiment d’impunité pour ce type de délits, ces opérations de contrôles se déroulent partout en Wallonie jusqu'au mois de juin.

Le produit des sanctions est reversé au Fonds pour la protection de l’Environnement afin de mener des actions en faveur de l’environnement. Enfin notons que cette opération spécifique de la Wallonie entre aussi dans la continuité de la campagne "COCHON !", menée par les autorités communales montoises depuis avril dernier.