Mons

À l'heure d'écrire ces lignes, aucun incident n'est à déplorer

« Et un, et deux, et trois… Zéro », tel est le slogan scandé par de nombreux supporters ce lundi soir, à l’issue du match qui opposait nos diables rouges au Panama. Il ne fallait pas avoir pris l’avion et parcouru de nombreux kilomètres pour vivre l’ambiance de cette victoire puisque dans la région, de nombreux rassemblements se sont organisés.

À Quaregnon principalement, ce sont des centaines de supporteurs qui s’étaient donné rendez-vous. « Ils font le tour de la place de Quaregnon, c’est une tradition. Beaucoup de supporters venant de Boussu ou de Mons prévoient également de venir faire la fête ici », commente Bertrand Caroy, responsable du service circulation pour la zone de police boraine.

Conclusion, la N51 est totalement saturée. « Nous veillons à maintenir une bande de circulation totalement libre afin de permettre le passage des services d’urgence s’ils devaient intervenir. Mais jusqu’à présent, l’ambiance est bon enfant. » À Colfontaine et à Frameries, plus précisément au niveau de la rue de France et de la rue des Alliés, les supporteurs étaient également de sortie pour user du klaxon et agiter quelques drapeaux.

« Nous restons mobilisés jusqu’à la dispersion des derniers groupes et espérons qu’aucun débordement ne sera à signaler. » Du côté de Dour, la vigilance reste également de mise, même si jusqu’à présent, aucun incident ne semble à déplorer.

À Mons, plusieurs milliers de personnes avaient transformé la Grand-Place en stade mais là encore, l’ambiance semble rester festive. Il faut écrire que la mobilisation des forces de l'ordre est importante afin de permettre à chacun de profiter de l'instant, en toute sécurité. Du sport, une victoire et une fête sans débordement, c’est tout ce qu’il y a à souhaiter pour cette épopée russe.