Mons

Deux candidats, issus du parti socialiste, ne seront pas présentés avant le 1er juillet

La tête de liste Mons en Mieux, Georges-Louis Bouchez a dévoilé 43 des 45 candidats qui se présentent aux élections communales dans la Cité du Doudou. Parmi ceux-ci, 25 candidats sur 45 n’ont jamais eu d’appartenance politique. 15 candidats sont MR, 3 seront des ex-PS, 1 cdH, 2 appartiennent à la CSC et 2 autres à la CGSP, 1 est issu des mutualités chrétiennes.

Dans le Top 10, on retrouve 5 candidats MR, 3 ex-PS, 1 cdH et 1 candidat issu de la société civile. La moyenne d’âge de la liste Mons en Mieux (MeM) est de 45 ans, elle est de 41 ans à l’échelon national. Notons que pour des “raisons de convenances personnelles”, nous dit-on, deux candidats issus du parti socialiste n’ont pas été dévoilés : il s’agira d’un homme et d’une femme aux 7e et 8e place.

Ainsi, on retrouve dans les 20 premiers candidats: Georges-Louis Bouchez (MR), Opaline Meunier (cdH), Richard Miller (MR), Maria Sallustio (ex-PS), Hervé Jacquemin (MR), Françoise Colinia (MR), deux socialistes non-dévoilés, Florent Dufrane (MR), Estelle Heyters-Caudron, Emmanuel Tondreau (MR), Aurélie Dufour (MR), David Bouillon, Thérèse Draguet, Jean-Mars Lecocq (MR, Nathalie De Bosscher, Joël Val Aelst (MR), Frédérique Mahy, Bernard Maton et Line Lambelin.

Ensuite à la 21e place sur la liste MeM, c'est l'ex-Homme blanc Lucien Nagels, Christine Lecomte, Mickael Meneghetti, Isabelle Lorge, Mathieu Veltri, Isabelle Hauquier, Walter Blot, Sabine Belloul, Mickael (Chris) Massaki, Claudia Giantin, Tobia Wauquier, Evi Bettens, Vincent Defraey, Lauralee Quertinmont, Sébastien Moerkerke, Christine Velghe, Calogero Caci, Antoinette Nzobia Esombo, Guillaume Soupart, Maggy Cottin, Marc Vandercammen, Mouna Lourini, Charles Vastersaegher (MR), Christine Lagneau (MR) et à la 45e place pour pousser la liste, François Collette (ex-Ecolo)