Mons Le Montois de 39 ans a disparu le 16 octobre dernier.

Sur demande du parquet de Mons, la police fédérale a publié ce mardi l’avis de recherche concernant Laurent Ficheroulle. “Il était temps”, réagit sa sœur Marjorie. “L’avis n’a été publié que 22 jours après sa disparition. C’est quand même étonnant. Lorsque je contacte la police pour avoir des nouvelles, on me répète toujours la même chose : qu’on me recontactera. C’est très difficile…”

Le Montois de 39 ans n’a plus donné aucun signe de vie depuis le 16 octobre dernier. Laurent a été vu pour la dernière fois en milieu de matinée du côté de la rue d’Havré. Il venait de quitter le domicile d’un ami. À ce jour, la police n’a aucun élément favorable en sa possession. “De mon côté, j’essaye d’avoir des informations mais je n’ai rien trouvé non plus”, poursuit sa sœur. “Son ami qui est le dernier à l’avoir vu en vie n’a aucune nouvelle également.”

Laurent mesure environ 1,70m et est de corpulence normale. Il a les cheveux rasés, les joues creusées et une barbe de quelques jours. Il a un tatouage de type polynésien sur l’avant-bras droit et des agrafes chirurgicales au bras gauche. Au moment de sa disparition, il portait un pantalon de training noir de marque Adidas, un T-shirt noir et des baskets.

Avant de disparaître, Laurent buvait et se droguait régulièrement. Voilà pourquoi sa sœur Majorie estime que la piste du règlement de compte est prioritaire. “Il était en tout cas recherché par plusieurs personnes parce qu’il avait des gros ennuis avec des dealers notamment.”

Marjorie et sa famille tentent malgré tout de garder espoir. “Je dois continuer à vivre ma vie parce que j’ai des enfants mais c’est clair que c’est très difficile psychologiquement. Nous gardons toujours un espoir même si nous savons qu’il y a peu de chance qu’on le retrouve en vie. J’espère juste le revoir un jour, qu’il vienne frapper à ma porte et qu’il soit bien vivant.”

Selon nos informations, la disparition de Laurent Ficheroulle et celle de Jordan Dewilde (voir-ci dessous) ne sont finalement pas liées. La police aurait en tout cas exclu cette hypothèse. Notons que deux dossiers disjoints ont été ouverts par deux juges d’instruction différents.

Jordan Dewilde a disparu 7 jours plus tôt

© DR

Le mardi 9 octobre, soit une semaine avant Laurent Ficheroulle, c’est Jordan Dewilde, jeune papa de 31 ans, qui s’est volatilisé. Jordan avait quitté peu avant minuit une habitation située à l’avenue de la Francophonie. Depuis, il ne s’est plus manifesté. Son gsm est resté actif durant deux jours avant de s’éteindre. Au moment de sa disparition, il portait une veste de training noir de marque Adidas, un jean noir troué sur une jambe et des baskets noires de marque Nike.

Sa famille et ses proches sont évidemment très inquiétants et tentent de garder espoir. Chaque jour, ils effectuent également des recherches de leur côté. Sans succès jusqu’à présent.