Mons

Les emplacements sont encore à l’étude mais Jemappes, Nimy et Havré devraient en bénéficier

Depuis le 15 juillet, les élus sortants bombardent la toile tantôt par des bilans tantôt par de futures actions post-14 octobre. Le bourgmestre Elio Di Rupo (PS) poussera les socialistes à la 45e place et est bel et bien rentré en campagne électorale pour défendre son bilan mayoral.

Dans l’un de ses posts Facebook, il explique que “l’équipe PS travaille à créer toujours plus de places de parking” et rappelle que “110 emplacements achat-minute ont été installés dans le centre-ville, offrant 30 minutes de parking gratuit pour faire ses achats quotidiens. Vu le succès de la mesure, nous envisageons d’étendre ce dispositif dans les communes du Grand-Mons.”

Pour rappel, cet achat-minute made in Mons est mis en place dans sept quartiers du centre-ville depuis un an et demi. Toutes les 30 minutes (de 9 à 17 heures), ces places de stationnement sont accessibles aux usagers désireux de s’y stationner pour réaliser quelques emplettes rapides. L’objectif est double : augmenter les rotations des véhicules et permettre un stationnement plus aisé. On le sait, trouver une place libre pour se garer à Mons n’est pas une mince affaire.

Selon la ville, le système cartonne même si aujourd’hui, aucun chiffre n’a pu nous être fourni. Du coup, la majorité PS/cdH planche sur l’installation de ces capteurs intelligents ailleurs que dans le centre-ville.

“Effectivement, vu le succès de l’achat minute, on constate en centre-ville un taux de rotation nettement meilleur, l’idée est de l’étendre à d’autres communes, notamment celles où il existe déjà un bassin de commerces”, explique la ville de Mons.

Quelles sont les communes parmi les 19 du grand Mons qui seront ciblées ? C’est là que cela prend un certain temps… “Nous en sommes au stade de la discussion, des réflexions et des analyses doivent encore être menées.” Logiquement, on peut s’attendre à voir débarquer ces capteurs du côté de Jemappes, de Nimy, Ghlin et Havré. La ville n’a pas souhaité confirmer (ni infirmer) ces lieux, ni le nombre de places de stationnement qui seront consacrées à ce système.