Mons En travaux depuis six mois, un problème de stabilité de la structure prolonge le délai

Depuis mars dernier, d’importants travaux sont en cours au niveau du parking de la Grand-Place de Mons. Au programme ? Sécurisation, diversification et augmentation du nombre de place de stationnement. L’entreprise à la manœuvre est tombée sur un hic. “Un problème de stabilité a en effet été rencontré lors des premières phases du chantier”, explique la ville de Mons.

Rien de trop alarmant néanmoins mais qui a pour conséquence directe de repousser l’ouverture du parking de près d’un mois et donc de récupérer quelque 250 places de stationnement en plein centre-ville. “Le chantier devait se terminer à la fin du mois d’août pour une ouverture du parking au début du mois de septembre. Compte tenu des problèmes rencontrés lors des travaux, le chantier n’est pas encore terminé. La fermeture du parking est prolongée d’un mois. Nous espérons rouvrir à la mi-octobre.”

Toute la structure du parking, dont l’entrée se fait par la rue d’Havré, a été revue. Les tournants, très étroits, pour accéder au sous-sol devaient être adaptés. Une ouverture du parking donnant directement sur la Grand-Place (via rue de la Seuwe) est en train de voir le jour. Le tout est emballé dans une nouvelle esthétique.

En octobre, si le nouveau planning est respecté, les usagers découvriront de nouveaux emplacements à destination des véhicules électrique, des motos et des vélos. Des emplacements “familles nombreuses” et des places plus larges pour les véhicules de plus gros gabarits sont en cours d’aménagement.

Au printemps dernier, des travaux de sécurisation avaient déjà été réalisés via l’installation des portes anti-intrusion, de l’éclairage, des portes coupe-feu, des caméras,… Cette fois, le lifting est effectué en profondeur. Si le stationnement n’est toujours pas une mince affaire à Mons, le parking situé à la rue de la Halle, disposant également de quelque 200 places, reste accessible aux usagers.