Mons

Des substances illicites et des armes prohibées ont notamment été saisies

Consciente que le quartier de la gare reste un environnement sensible, la zone de police Mons-Quévy multiplie les contrôles et s’attelle, depuis plusieurs mois, à renforcer la sécurité dans ce périmètre. « Les dispositifs sécuritaires visibles et non-visibles déployés au quotidien portent leur fruit », souligne la zone.

Ce jeudi en après-midi, le quartier de la gare a une nouvelle fois été passé au peigne fin. L’opération a ainsi permis de mettre fin à certains trafics et comportements dangereux. Trois personnes ont notamment été interpellées en flagrant délit de vente de produits stupéfiants par les équipes en civil, mobilisées sur place. Des substances illicites et des armes prohibées ont été saisies.

La zone précise également avoir mis fin à d’autres troubles à la tranquillité publique. Deux personnes ont été extraites du quartier et arrêtées administrativement durant 12 heures. L’opération ne s’est pas arrêtée là et s’est poursuivie en soirée sur l’ensemble de l’intra-muros montois.

« Nos équipes sont déterminées à réinstaurer un sentiment de sécurité sur l’ensemble du territoire de la zone. Nous mettons tout en œuvre pour assurer le bien-être de la population », conclut la zone de police Mons-Quévy.