Mons

Une maison, face à la Maison de repos d’Havré, est en cours de travaux

Un nouveau projet, initié et porté par le CPAS de Mons, est en passe de voir le jour. D’ici septembre, un nouveau type de logements pour personnes plus âgées sera disponible. Il ne s’agit pas d’une nouvelle maison de repos ou d’une nouvelle résidence service mais plutôt d’un habitat communautaire, une sorte d’habitat groupé pour seniors, autonomes et motivés.

Parmi les 152 logements, propriétés du CPAS, une maison est donc en cours de rénovation et sera consacrée à ce projet très particulier, situé au Chemin de la Cure d’Air à Havré. L’objectif est aussi de répondre à une demande de plus en plus forte parmi les seniors montois. En bref, l’idée est de mettre à disposition un établissement à kots destinés aux personnes plus âgées et isolées.

“C’est une forme de logement qui favorise la cohabitation entre personnes de plus de 60 ans. Ces logements s’adressent à une catégorie de personnes encore assez valides pour rester dans une structure moins surveillée qu’une maison de repos, par exemple. Ces personnes plus âgées peuvent aussi être dans des situations plus précaires financièrement”, explique le CPAS de Mons.

Chacun des locataires disposera de sa propre chambre. Au total, il y en a six. Une personne à mobilité réduite pourrait aussi s’installer dans une chambre située au rez-de-chaussée. Des conventions d'une année seront réalisées entre le CPAS et le futur locataire. Le loyer par personne va varier de 400 à 500 euros, en fonction de services qui seront proposés. Les pièces à vivre sont la cuisine, le salon, la salle à manger,… Et ces espaces seront communs aux six habitants locataires. “La proximité avec la Maison de repos du Bois d’Havré permettra aux personnes de bénéficier de certains services. Le tout sera évidemment encadré par nos services notamment celui du maintien à domicile,” ajoute le CPAS.

L’ouverture de cette nouvelle génération d’habitat communautaire pour seniors est prévue pour la rentrée de septembre 2018.