Mons

Le dessin, assez personnel, représente le parcours de la personne sans-abri

Le croquis de la fresque a été réalisé par un bénéficiaire de l’Escale (centre d’accueil de jour pour personnes en situation de grande précarité sociale coordonné par le service de Prévention de la ville de Mons). Le dessin, assez personnel, représente le parcours de la personne sans-abri : à la rue, elle commence à s’élever et à reprendre confiance en elle pour retrouver le chemin vers la réinsertion. Les couleurs évoluent aussi, commençant dans les tons sombres et tristes, elles deviennent plus lumineuses et colorées au fil du parcours.

Bien que l’auteur du croquis a, entre-temps, trouvé une formation, d’autres usagers ont tenu à reproduire le dessin, encadrés par l’équipe de l’Escale et un artiste-graffeur travaillant pour l’ASBL Article 27.

Ce nouveau projet a beaucoup fédéré les participants qui se sont montrés particulièrement assidus et concentrés. Une relation sereine s’est nouée avec l’équipe pédagogique et les éducateurs se sont eux-mêmes prêtés au jeu. La fresque a été réalisée sur le mur dans la cour intérieure du bâtiment, située Chemin de la Procession n°31 à Mons.