Mons

Le célèbre cliché que l'on pensait être celui de Vincent van Gogh à 13 ans est en fait celle de son frère Théo, alors âgé de 15 ans.

Une recherche récente, initiée par Yves Vasseur, Commissaire général de Mons 2015, et complétée par une analyse scientifique du Musée Van Gogh à Amsterdam, a révélé qu'une photographie de Vincent van Gogh est en fait celle de son frère, Theo. On vient de prouver qu'une photographie dont on a longtemps pensé qu'elle était celle de Vincent van Gogh à 13 ans est en fait celle de son frère Theo, alors âgé de 15 ans.

© BELGA

Cette découverte est le résultat d'une recherche approfondie menée par le Van Gogh Museum avec Yves Vasseur, Commissaire général de Mons 2015, Capitale européenne de la Culture, recherche confirmée par une analyse de morphologie médico-légale. "J'ai été surpris d'apprendre que cette photographie est très probablement celle de mon arrière-grand-père Theo, et donc pas celle de Vincent", a indiqué Willem van Gogh, conseiller au Conseil d'Administration du Van Gogh Museum et arrière-petit-fils de Theo van Gogh. "Mais je suis content que le mystère ait été résolu. Il est essentiel que l'héritage de Vincent van Gogh soit correctement transmis et préservé et cette recherche constitue une contribution décisive à ces efforts."

L'identification initiale de la photo était donc erronée. Selon Yves Vasseur, "on pensait cependant connaître deux portraits photographiques de Vincent, deux impressions de ce qu'on croyait être un garçon de 13 ans et une impression d'un jeune homme de 19 ans". La photographie de Vincent à 13 ans avait été présentée pour la première fois en 1957 lors d'une exposition organisée par un chercheur belge, Mark Tralbaut (1902-1976). Ce dernier avait identifié le garçon de la photo comme étant Vincent à 13 ans et avait donné à ce document le titre de "Portrait de Vincent van Gogh vers 1866" dans le catalogue de l'exposition. Depuis, cette photographie a fait le tour du monde et a été reproduite dans un nombre incalculable de biographies.

© BELGA

La certitude de l'identité du garçon avait déjà été remise en question en 2014. On avait alors émis l'idée que le garçon de 13 ans et le jeune homme de 19 ans pouvaient être des personnes différentes. Indépendamment de l'équipe scientifique du Musée Van Gogh, Yves Vasseur, à la lecture d'un livre sur Van Gogh, a lui-même commencé à douter. "J'ai découvert que le photographe qui avait tiré le portrait en question, Balduin Schwarz, n'avait ouvert un studio à Bruxelles qu'en 1870. J'ai réalisé que Vincent était bien plus âgé que 13 ans à cette époque et je me suis demandé si cela pouvait vraiment être lui sur la photo. Considérant les ressemblances frappantes, l'adolescent devait être un membre de la famille van Gogh. Cela nous a menés à Theo, le jeune frère de Vincent, une théorie confortée par plusieurs éléments. Par exemple, dès janvier 1873, Theo vivait à Bruxelles, la ville où travaillait Schwarz, le photographe."

Le Van Gogh Museum a, de son côté, commandité une étude médico-légale de la photographie. "Les résultats de leur analyse confirment la très haute probabilité que le garçon de la photographie soit Theo à 15 ans et non Vincent."