Mons

Situation très difficile à Dour. Binche a réuni les acteurs du Plan d'urgence

Les orages ont frappé avec violence la région de Mons et du Centre. La situation est particulièrement difficile à Dour. "Ça va très mal", nous confie un pompier. "Nous sommes débordés d'appel. Il y a des inondations évidemment. Nous devons intervenir pour des évacuations et des personnes victimes d'hypothermie. On va gérer au mieux."

À Binche, le traumatisme de 2016 est encore là. Le bourgmestre a donc décidé de réunir tous les acteurs du Plan d'urgence pour évaluer la situation et se tenir en alerte. C'est que là aussi, les orages ont fait des dégâts. Le conservatoire Marcel Quinet a même été inondé, si bien que les élèves, bloqués à l'intérieur, ont dû être pris en charge par les professeurs en attendant que la situation se dégage. A Waudrez, des rues se sont à nouveau trouvées complètement inondées.

Les pompiers louviérois sont également fort sollicités, principalement du côté d'Houdeng et de Strépy-Bracquegnies. À Braine, ce sont quelques caves inondées et autres coulées de boue qui ont mobilisé les hommes du feu, mais sans gravité. La rue de l'Avedelle a par ailleurs dû être fermée à la circulation à Ecaussinnes.