Mons Selon lui, le conseil de ce mardi aurait dû être annulé. Un recours est introduit