Mons

L'organisation espère attirer 25.000 personnes

Après avoir fait ses premières armes en terres montoises, le Summer Music Festival se réinvite pour la seconde fois à Boussu. Les 10, 11 et 12 août, ce sont donc quelque 70 artistes qui se produiront sur les trois scènes installées pour l’occasion dans le parc de la gare de Boussu. En seulement sept éditions, l’événement a su séduire et s’imposer comme un événement à ne pas rater.

Lors de sa première édition, le festival avait rassemblé 2000 participants et proposé les prestations de 10 artistes. Depuis, les frères Vanderhaeghen, à l’initiative, ne cessent de développer le concept et de monter d’un cran. L’an dernier, ce sont près de 16.000 personnes qui avaient répondu à l’appel. Cette année, l’organisation espère passer le cap des 25.000 festivaliers.

Pour ce faire, elle mise sur une affiche aussi éclectique que séduisante et s’offre le luxe de recevoir Maitre Gims pour sa seule date belge. L’artiste aux millions d’albums vendus sera en effet de passage le vendredi soir pour un concert exceptionnel et quasi sold-out. « C’est une première mais je pense que l’on est prêt pour ce genre de chose. C’est un grand honneur que de pouvoir organiser sa venue », souffle Richard Vanderhaeghen.

Les samedi et dimanche, ce sont des artistes urbains et des dj’s electro nationaux et internationaux (citons notamment Daddy K, Chocolate Puma, Dimaro, Kalash Criminel,Igor Vicente ou encore Pete Howl) qui enflammeront Boussu sur un site totalement repensé. « Cette année, nous avons vraiment mis l’accès sur l’accueil des personnes à mobilité réduite. Nous voulons que cet événement soit accessible et confortable pour le plus grand nombre. »

Notons encore qu’un village associatif, un espace de jeux et diverses animations (dont un « Häagen-Dazs in the sky qui offrira une vue imprenable sur le site) sont également au programme. « Au-delà de l’amusement, nous voulons aussi nous inscrire dans cette dynamique d’éducation permanente et de réflexion sociétale en soutenant diverses associations. »

À termes, le Summer Music Festival espère intensifier encore un peu plus cette collaboration et grandir tant qualitativement que quantitativement : à l’horizon de son 10e anniversaire, il espère attirer pas moins de 50.000 personnes en trois jours.