Mons Angre, Erquennes et Angreau sont les villages plus touchés.

Les orages n'ont une nouvelle pas épargné la campagne honnelloise. Cette nuit, les déferlantes de pluie ont particulièrement touché Angreau, Angre et Erquennes. Le centre d'Angreau était par exemple complètement paralysé ce jeudi matin. La route qui relie Roisin à Angre, en passant par Angreau était même fermée à la circulation.

Il faut dire que les coulées de boue ont été intenses à cet endroit. Plusieurs habitations, caves et garages ont été submergés par les eaux et la boue. L'heure était donc à la constatation des dégâts ce jeudi matin. En attendant de possibles nouvelles averses cet après-midi. Les pompiers de Quiévrain ont dû intervenir à plusieurs endroits.

Plusieurs commerces ont également été touchés. A commencer par l'épicerie sociale mais surtout la chocolaterie Druart à Angreau, dont les propriétaires sont actuellement à l'étranger. L'atelier de production est dans un état désastreux.

Du côté de Dour, c'est la rue Basse qui a été la plus touchée par les inondations. Tandis qu'à Blaugies, la boue s'est aussi invitée sur plusieurs rues du village.