Mons Si les chiffres d’accidents sont en diminution, ils restent encore trop nombreux