Mons Une campagne de financement participatif a été lancée sur la Toile