Mons

La capacité maximale d'accueil du Foyer Culturel a été dépassée

Le 20 juin dernier en séance publique, Lise Lefebvre (conseillère indépendante mais candidate Osons) questionnait la majorité saint-ghislainoise sur les mesures envisagées pour garantir la sécurité des enfants et des parents qui assisteraient à la remise des Certificats d’Etude de Base (CEB) le 28 juin. En effet, le nombre de personnes potentiellement attendues était supérieur à la capacité maximale d’accueil du Foyer Culturel, où se tenait la cérémonie.

« Nous trouvons inquiétant pour la sécurité des enfants et de leurs parents qu’un tel surnombre soit permis par rapport à la jauge officielle », avait déclaré la conseillère en se basant sur le nombre de 370 personnes en gradins ouverts et de 100 personnes sur la scène. « Plus de 550 personnes sont susceptibles d’assister à cette remise de CEB, nous serons donc bien au-delà de la limite. »

Le bourgmestre avait évoqué la mise en place de mesures compensatoires, notamment au niveau des issues de secours (ouverture des portes et des volets, NdlR) et avait annoncé que les différents groupes scolaires ne resteraient pas sur la scène tout au long de la cérémonie. Finalement, la remise du CEB s’est déroulée sans encombre mais n’a pas suffit à apaiser les membres du cartel de l’opposition, qui réclament la tolérance zéro en matière de risques.

« Le risque zéro n’existe pas mais tout s’est très bien passé, nous n’avons eu de plainte de personne. Il est vrai qu’il y avait beaucoup de monde, et heureusement puisque le moment était important, mais nous n’avons pas joué avec la sécurité de notre population », a de son côté estimé Florence Monier (PS), échevine en charge de l’enseignement fondamental.

Selon cette dernière, les mesures annoncées ont été respectées. « Les issues sont restées ouvertes et les enfants ne sont restées que quelques minutes sur scène. Ils étaient invités à quitter la salle et sont finalement remontés sur scène tous ensemble, durant environ cinq minutes, à l’issue de l’heure de cérémonie. Je pense que l’opposition joue son rôle en nous questionnant mais qu’il s’agit surtout de beaucoup de blabla pour pas grand-chose. »

Et de conclure : « Le Foyer Culturel sera prochainement en travaux, il faudra donc organiser la remise de CEB ailleurs, probablement à la salle omnisports d’Hautrage où l’acoustique est horrible. Nous savons que nous aurons toujours des réflexions, quoi que l’on fasse. Mais nous n’allons certainement pas limiter le nombre de personnes autorisées à venir assister à ce moment particulier. »