Mons

Un climat anxiogène et d’insécurité y est régulièrement dénoncé par les habitants

Les autorités communales de la Ville de Saint-Ghislain affirment prendre "très au sérieux les récents événements qui ont nui à la quiétude du quartier Gilmant, à Tertre." Pour rappel, plusieurs habitants de la Cité Gilmant dénoncent régulièrement un climat anxiogène et d’insécurité à imputer à plusieurs jeunes. Tapages, incendies volontaires et vandalisme composaient la liste des faits cités. Ces désagréments avaient à plusieurs reprises fait l’objet de débat au sein du conseil communal de Saint-Ghislain.

Soucieux de ramener le calme et la sérénité au sein de la cité et des rues avoisinantes, des représentants de la ville, du CPAS, de la police et du Logis Saint-Ghislainois iront à la rencontre des habitants pour écouter leurs préoccupations et entendre leurs remarques.

Cette réunion est prévue ce jeudi 30 août à 19h au réfectoire de l’école communale de Tertre, rue de Tournai 112 à Tertre.