Mons

Le bourgmestre a pris une ordonnance pour limiter les risques d'incendies

La chaleur écrasante de ces derniers jours est malheureusement propice aux départs de feu, notamment de broussailles. Ces dernières semaines, les pompiers de la zone de secours Hainaut-Centre ont d’ailleurs multiplié les interventions de ce type et rappellent que la prudence est de mise en cette période de sécheresse.

Pour taper sur le clou, certains bourgmestres ont également pris des mesures particulières. C’est notamment le cas à Saint-Ghislain, où Daniel Olivier (PS) a signé une ordonnance visant à interdire l’allumage de feux et le lancement d’objets en combustion. Des mesures sécuritaires malheureusement nécessaires.

Il est ainsi interdit, sur l’ensemble du territoire communal, d’allumer des feux en plein air et de procéder au lancement d’objets en combustion, tels que des lanternes célestes, des feux d’artifice, des pétards ou tout autre objet présentant un risque de combustion. Le non-respect de cette ordonnance du bourgmestre pourra être sanctionné d’une amende administrative.