Mons

Ce projet est le fruit de la collaboration entre le service jeunesse de la Police Boraine, des centres PMS et des jeunes conseillers du CCE

Le sujet est autant délicat que tristement d’actualité. Le harcèlement scolaire est un fléau que de nombreux acteurs issus de tous les domaines tentent de contrer. Ce mercredi, ce sont les autorités communales de Saint-Ghislain qui présenteront officiellement la campagne d’affichage "Tous contre le harcèlement scolaire !".

Ce projet a été élaboré par la commission Environnement-Sécurité du Conseil Communal des Enfants (CCE), avec la collaboration du service jeunesse de la Police Boraine et les centres Psycho-Médico-Sociaux (PMS) de l’entité. Cette présentation aura lieu à la salle polyvalente du parc communal de Baudour.

Sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire et permettre à ceux qui en sont victimes de trouver aide et soutien, voilà l’essence de cette campagne d’affichage qui prendra place dans toutes les écoles situées sur le territoire de Saint-Ghislain, tous réseaux d’enseignement confondus.

Ce projet est le fruit de la collaboration entre le service jeunesse de la Police Boraine, des centres PMS et des jeunes conseillers du CCE. Les enfants ont d’ailleurs mis eux-mêmes en scène, à l’aide d’un photographe professionnel, des situations de harcèlement afin d’illustrer au mieux la campagne.

La présentation des affiches sera suivie de la pièce théâtrale "Chut au silence" créée et interprétée par la troupe du Théâtre du Copion, basée à Baudour. Plongés en immersion, les jeunes y endossent tour à tour le rôle du harceleur, du harcelé et du témoin.

Ils peuvent ainsi assimiler rapidement les réactions appropriées qu’il est conseillé d’adopter face à de tels agissements, les conséquences que ces derniers engendrent, et l’aide indispensable que les parents, l’école et les services de police apportent dans la lutte contre le harcèlement.