Mons L’an dernier, les riverains s’étaient plaints de la vitesse de certains automobilistes