Mons Sans ce coup de pouce financier, BH-P Logements n’aurait pu envisager les travaux