Mons

Ce vendredi, il projettera l’ensemble de sa trilogie baptisée Dégénérescence.

C’est l’aboutissement d’un projet lancé en 2014 que va vivre Tom Wuidar ce vendredi soir. Sur le coup de 20 heures, une salle de l’Imagix remplie découvrira l’ensemble des trois courts-métrages de sa trilogie Dégénerescence, produite par ADB production. "Je suis réellement impatient ! Après la fermeture du Plaza Art, je pensais que mes chances de terminer ma trilogie dans une salle de cinéma était quasi nulles. Mais Imagix a su m'accueillir !"

Jeune cinéaste montois de 24 ans, Tom Wuidar avait sorti le premier court-métrage de cette série en 2015 et le second l’année suivante. Ensemble, ces deux premiers épisodes cumulent 6500 vues en ligne, et ont eu plus d’un millier de spectateurs dans les salles obscures. "J’ai voulu me lancer dans une réalisation parlant de mes peurs, et y confronter le public. Les trois épisodes abordent donc tous des thématiques différentes. Le premier parle de la maladie d’Alzheimer, le deuxième de justice populaire et le dernier, de regard sur soi."

Ce troisième épisode sera d’ailleurs projeté pour la toute première fois au public ce vendredi. "L’engouement s’est vérifié lors de la mise en vente des places pour la projection, car en deux semaines la salle d’Imagix s’est remplie à un point que l'événement est sold-out", poursuit le jeune homme diplômé de l’Instituts des Arts de Diffusion (IAD). "Cette projection à Imagix est une étape importante dans mes ambitions."

L’acteur principal de la trilogie, Benoît de Labie est un comédien bien connu dans la région. "Après plusieurs one man show et plusieurs pièces de théâtre, il a voulu s’associer à ma réalisation. Je n'avais alors que 18 ans. Ensemble, nous avons voulu créer un projet plus sombre, plus sensible que l'image qu’il dégageait habituellement", ajoute celui qui tient aussi le second rôle du film.

Ce troisième opus, intitulé Dégénérescence 3, sera disponible gratuitement sur Youtube à la fin de l’année. Avant cela, il sera projeté dans d’autres salles et festivals.