Mons

La chambre du conseil de Mons a décidé de ne pas renvoyer les Lafosse, père et fils, devant un tribunal

Le non-lieu est désormais définitif. Le 18 juin dernier, la chambre du conseil ordonnait un non lieu de la plainte déposée par deux ex-travailleurs pour harcèlement à la Maison Emilie, ASBL LA persévérance à Cuesmes. Maurice (président de l'ASBL) et Pascal Lafosse (administrateur) étaient dans le viseur.

Aucun appel n'a été interjeté suite à l'ordonnance de non-lieu, relève La Province. Les deux anciens employés de la Maison Emilie reprochaient en effet d'avoir réalisé des tracts politiques et de les avoir distribués durant leur temps de travail. Des accusations qui ont toujours été contestées par les Lafosse, désormais blanchis dans ce volet par la justice.