Mons

La charpente métallique est arrivée sur la place Léopold

Lentement mais sûrement, le paysage montois se transforme du côté de la gare de Mons. Depuis quelques jours, les maitres d'ouvrage s'activent sur le chantier. En cause, la 6e et ultime phase de poussage de la charpente métallique, structure majeure de la future gare de la SNCB signée par l'architecte Calatrava à Mons. Au total, cette charpente métallique pèsera 6.500 tonnes lorsque les auvents et les abris seront eux-mêmes installés.

Bien évidemment, le chantier n'est pas encore terminé mais il s'agit d'une étape décisive qui conditionne le reste des aménagements. Lorsque la galerie sera complètement achevée, il faudra encore la couvrir et l’équiper. La couverture vitrée de l’ensemble, prévue dans le projet, ne peut évidemment pas se faire avant.

La mise en service de la passerelle de 170 mètres est prévue fin 2019. Les finitions qui consistent notamment à abriter les quais sont prévues début 2020. Tout comme pour la charpente métallique, le travail sera phasé afin que le trafic ferroviaire ne soit pas trop perturbé. 

Du côté de la place Léopold, l'arrivée de cette charpente métallique change le paysage. Visuellement, les badauds peuvent désormais distinguer l'ampleur de pareil chantier.