Mons Thierry Lampe court depuis 32 ans. Il pointe l'inconscience de la conductrice.

Dimanche, 19 coureurs cyclistes ont été blessés lors du Grand Prix de Colfontaine. Une conductrice a fait demi-tour rue de la Louise alors que le peloton descendait la pente. Thierry Lampe faisait partie de la tête du peloton. "Les coureurs étaient en train de se rentrer les uns dans les autres quand je suis arrivé", nous confie le cycliste. "Je n'ai pas pu les éviter non plus. Mon vélo est complètement détruit, mais j'ai eu de la chance de m'en sortir avec quelques hématomes seulement."

Au micro de nos confrères de RTL, la conductrice a pointé un manquement dans la signalisation. Rien ne lui aurait indiqué qu'un course se déroulait dans sa rue. Ce témoignage a étonné Thierry Lampe. "L'organisation était très bien, avec un parfait soutien des forces de l'ordre", réplique le coureur. "Nous étions déjà passés huit fois dans cette rue, avec la voiture de tête, la musique et les motards. Il y avait des panneaux partout. Les riverains ne pouvaient pas ignorer qu'une course se déroulait dans leur rue. Pour moi, c'est l'inconscience et le manque de respect qui sont en cause. Je cours depuis que j'ai 16 ans. J'en ai 48 aujourd'hui. Je n'avais jamais vu ça."

© D.R.