Mons

L'événement est organisé par la Team Gros Lard

L’idée devrait ravir tous les amateurs de (bonne) nourriture ! Ce samedi 1er septembre, la première édition du Food Festival sera organisée à Saint-Ghislain, à l’Avenue de l’Enseignement. À l’initiative de la Team Gros Lard asbl, l’événement devrait attirer quelques centaines de personnes qui pourront se faire plaisir autour de saveurs très variées.

« L’événement s’est organisé sur très peu de temps. Nous avons rentré un dossier auprès de la ville de Saint-Ghislain le 13 juin dernier et nous avons obtenu une réponse positive le 8 août dernier. C’est une première édition, nous ne voulons pas nous prendre la tête. L’objectif, c’es que chacun passe un bon moment. Cela fait des mois que notre communauté nous demandait d’organiser quelque chose pour se rencontrer, passer du bon temps ensemble », explique Julien Malaise, à la manœuvre.

Une communauté qui a peu à peu pris énormément d’ampleur ! Cette dernière année, la page Facebook de l’asbl est passée de 6000 à quelque 42.000 membres ! « Nous voulons que chacun s’y retrouve. Il n’y aura donc pas de concurrence entre les différents foodtrucks et stands ». En d’autres termes, il y aura aussi bien de la nourriture italienne que chinoise, française ou encore américaine. Certains stands seront par ailleurs tenus par des commerçants saint-ghislainois puisque tous ont été invités à participer.

Diverses animations seront par ailleurs proposées. Citons la présence de châteaux gonflables pour les enfants, d’un kicker géant, d’un taureau mécanique ou encore l’organisation d’un concours du plus grand mangeur. « La création de la Team Gros Lard a permis à de nombreuses personnes de se décomplexer ! Sur le groupe, tout le monde s’appelle « gros lard », si bien que ça n’en devient plus une insulte. On partage simplement nos plats, nos envies,… Tout cela sans jugement. »

L’accès au Food Festival sera totalement libre et la plupart des animations seront proposées gratuitement. Si l’événement séduit les foules (et les estomacs !), une deuxième édition pourrait être organisée l’an prochain.