Mons L’échevin Aschile Sakas a annoncé qu’il rétrocèderait son salaire d’échevin pour aider la Grèce