Mons Les soupçons de détournement se portent sur l’ancien président du pouvoir organisateur