Mons

Une information a été ouverte dans le cadre de l'accident impliquant une voiture et des coureurs cyclistes dimanche vers 16h dans la rue de la Louise à Wasmes (Colfontaine), a indiqué le parquet de Mons-Tournai.

 Le but de l'information est de savoir si la conductrice a commis un défaut de prévoyance ou de précaution. Une vingtaine de coureurs participant à une course cycliste, championnat du Hainaut de l'association "Echappée du Hainaut", non reconnue par la FCWB, sont entrés en collision avec une voiture en pleine course, dimanche après-midi, à quelques kilomètres de l'arrivée. La course cycliste était organisée en circuit ouvert. Selon le bourgmestre de Colftontaine, Luciano D'Antonio, toutes les règles de sécurité ont été respectées par l'organisation de la course.

Le parquet de Mons-Tournai, avisé des faits, a indiqué qu'une dame, dont le véhicule était stationné devant son domicile, a pris la route à contresens de la course après avoir fait demi-tour dans une courbe au bas de la descente de la rue de la Louise où les coureurs cyclistes roulaient à très vive allure, à 75 km/h selon le parquet.

Un expert automobile a été mandaté sur place par le parquet pour déterminer les circonstances de l'accident. Le véhicule impliqué avait été déplacé après l'accident, a précisé le parquet. La conductrice a été auditionnée par la police locale.

Le parquet a par ailleurs indiqué qu'après l'accident avec les coureurs, le compagnon de la dame a arboré une batte de base-ball, le ton étant monté sur les lieux de l'incident. Un procès-verbal lui a été adressé pour menaces par geste et port d'arme prohibée.

Le parquet a précisé que, si la conductrice a commis un défaut de prévoyance ou de précaution, elle risque une peine de prison de 8 jours à un an assortie d'une amende.