Mons

La police boraine a mis la main sur douze plants de cannabis et deux armes à feu

La semaine dernière, les enquêteurs du Service d'Enquêtes et de Recherche de la zone avait découvert une culture de cannabis riche de 800 plants de marijuana à Colfontaine. Et si la trouvaille de ce lundi n'est pas aussi impressionnante, elle reste néanmoins beaucoup plus surprenante. Alors que le démantèlement du réseau colfontainois était le fruit de plusieurs semaines de travail, hier, les policiers borains sont tombés sur douze plants et deux armes à feu de manière pour le moins improvisée.

Il était 16h45, ce lundi, lorsqu'une patrouille de la zone de police boraine a été dépêchée sur une altercation entre deux individus à l'Avenue du travail à Quaregnon. Une rapide enquête a alors amené les policiers à se rendre au domicile de l'un des deux protagonistes. L'homme, âgé de 45 ans, n'a posé aucune résistance à la venue des policiers.

Pourtant, les policiers n'ont pas mis longtemps à remarquer une odeur suspecte dans la maison. L'équipe a alors trouvé 12 plants de marijuana ainsi qu'une balance de précision et de l'engrais spécifique à la culture de cannabis dans l'habitation. Deux armes à feu d'épaule étaient également cachées. Un fusil chargé de deux cartouches était dissimulé dans la garde-robe à côté d'une carabine.

Les inspecteurs ont saisi le tout avant de ramener le Quaregnonnais à la permanence pour l'auditionner. L'homme était en réalité déjà connu des services de police pour 26 faits. Il a, dans un premier temps, été privé de liberté avant d'être relaxé.