Mons Escroquerie internationale : l’intention frauduleuse est contestée