Mons Malgré une première période capricieuse face à des Neufvillois solides, les Pâturageois ont arraché, sur le terrain, leur maintien en première provinciale.

Au terme d’une seconde mi-temps maîtrisée de bout en bout, les Loups ont trouvé, par trois fois, le chemin des filets. Aux deux buts de Gallo venait s’ajouter une rose de Guglielmi.

En dépit d’une saison chaotique au sein de l’élite, Pâturages renouvelle cependant son bail en P1. « Aujourd’hui, nous savourons. Demain, nous nous mettrons au travail pour préparer la saison prochaine », souffle le mentor borain Karim Mariage.

Pour Neufvilles par contre, c’est la soupe à la grimace. Une fois de plus, le club entraîné par Grégory Gorez échoue au tour final, à deux doigts de la montée. « Même si, sur ce match, il n’y avait pas photo : Pâturages était largement supérieur », tempère Dion Rousseau.