Mons 30 à 35 emplois seront créés via la construction d’un centre de recherche mondial