Mons

La liste du socialiste Joris Durigneux est fin prête à Dour. Voici les quatre derniers candidats : Pascal Lekeuche, Nathalie Bertrand, Silvana Riggi et Samuel Ntem Ntem II avec le chef de file au centre

L’équipe "Votre Dour" est en ordre de marche. Elle est composée de 13 hommes et de 12 femmes , dont 7 citoyens "sans étiquette politique". 11 personnes se présentent pour la première fois dont 2 candidats sont issus de la mouvance syndicale (FGTB et CSC). Ce sont plusieurs sensibilités politiques qui s’unissent en "front commun" puisqu’aux 15 socialistes viennent s’ajouter un libéral de toujours (Marc Coolsaet) et depuis aujourd’hui un élu écolo siégeant au CPAS Dourois (Samuel Ntem Ntem). Et Silvana Riggi, douroise d'origine sicilienne, complète la liste.

Parmi les citoyens engagés sur cette liste, Joris Durigneux salue également l’arrivée de Nathalie Bertrand, directrice des crèches communales douroises. " Ses connaissances et son savoir-faire local en matière de la petite enfance complèteront ceux de l’équipe dont les centres d’intérêts sont diversifiés et dont les domaines de compétences techniques sont multiples et complémentaires. Notre équipe est fondamentalement pluraliste, à l’image de la population douroise. Elle possède des gages sérieux pour gérer cette commune autrement c’est-à-dire en n’imposant rien pour tout rendre possible et en écoutant les citoyens pour mieux les respecter!" La moyenne d'âge de ces candidats est de 48 ans.

Du côté des hommes, on retrouve donc Joris Durigneux (1er), Thomas Durant (3e), Thierry Bréjean (5e), Samuel Ntem Ntem II (7e), Fabian Ruelle (9e), Yves Domain (11e), Jean-Pierre Simon (13e), Sheldon Guchez (15e), Michaël Duvivier (17e), Pascal Lekeuche (19e) Antoine Cauchies (21e), Eric Morelle (23e)et Marc Coolsaet (25e).

Du côté des femmes, on retrouve Arien Christian (2e), Barbara Curridori (4), Nathalie Bertrand (6e), Yasmina Djemal (8e), Concetta Cannizzaro-Canion (10e), Sabine Carton (12e), Aurore Potvin (14e), Alexy Sautelet (16e), Bérangère Decock-Vantygem (18e), Florence Van Eetvelde (20e), Silvana Riggi (22e) et Marie-Claire Anaclério (24e)