Namur-Luxembourg Spécialiste du 800 m, le Namurois s’est illustré au GP Minguels à Bruxelles.

Eliott Crestan, 18 ans, a réalisé une sacrée performance dimanche dernier lors du Grand Prix Mingels qui se disputait au stade Roi Baudouin à Bruxelles. En signant un temps de 1:49.25, le spécialiste namurois du 800 m a réalisé les minima (1:49.41) pour décrocher sa qualification pour l’ Euro juniors qui se déroulera à Grosseto, en Italie, du 20 au 23 juillet.

Aidé par un lièvre, le Profondevillois a très bien géré sa course. "Sans lui, je n’aurais pas pu réaliser mon temps", explique Eliott. "C’était l’objectif : suivre le lièvre le plus longtemps possible, pendant 600 m."

De quoi ravir son entraîneur, André Mahy. "Nous étions partis en stage à Madère début avril pour préparer la saison avec l’objectif de signer le minima européen assez tôt", explique ce dernier. "Ce n’est pas une surprise, car on savait qu’il était en forme. Mais réaliser cela à la première grande course (NdlR : de sa saison estivale), c’est magnifique. Son ex-record était de 1:49.71, il a donc réalisé une demi-seconde de mieux directement."

Cette performance est la récompense du travail effectué lors de ce début de saison, où les résultats d’Eliott ont été satisfaisants, même s’il aurait voulu encore plus. Après avoir dû soigner une entorse en janvier, il a repris la compétition pour signer une 3e place au championnat de Belgique indoor toutes catégories en février, puis une deuxième position au championnat de Belgique indoor juniors le mois suivant. "Je suis un peu déçu car je voulais faire premier dans ma catégorie", confie Eliott. "J’ai loupé la première place pour un centième. Il y avait de la concurrence."

Place maintenant à la préparation de ce Championnat d’Europe. "Eliott courra trois jours d’affilée là-bas", reprend André Mahy. "Prochainement, nous allons faire deux courses en deux jours pour voir comment il récupère. Il connaît l’ambiance d’un grand Championnat, puisqu’il avait pris part à l’ Euro scolaires en 2016. Mais avec une 7e place le 3e jour, pour la finale, il n’avait alors pas pu remettre la couche nécessaire. On travaillera la résistance à la fatigue et l’endurance. Pour cet Euro , on souhaite atteindre la finale."

En attendant, Eliott Crestan participe avec le Smac aux intercercles ce week-end.