Namur-Luxembourg

Le programme de réfection 2010-2012

NAMUR

Hier soir, le conseil communal a approuvé le programme triennal 2010-2012 présenté par l’échevine des voies publiques Patricia Grandchamps (Ecolo). Les constats de départ n’ont guère évolué : beaucoup de voiries dont environ un tiers en mauvais état, des quartiers non encore équipés en égouttage, des budgets d’investissement limités, sans compter les deux derniers hivers rigoureux.

“Le programme proposé se compose de 18 projets pour un total de 11.180.000 euros. Ces investissements seront complétés par les entretiens de routes et trottoirs dans le cadre du futur droit de tirage : je souhaite notamment utiliser ce droit de tirage pour assainir quelques liaisons dangereuses entre villages; des routes souvent utilisées. Les projets sélectionnés ont fait l’objet d’une sélection mûrement réfléchie (habitat dense, proximité d’école, itinéraire piétons fort fréquentés, équilibre géographique)” , a souligné l’échevine.

Tous ces travaux seront réalisés sous réserve de l’accord de la Région wallonne et du montant accordé à la Ville de Namur. Deux projets d’égouttage prioritaire ont été arrêtés par la SPGE : il s’agit du quartier des Trys et de la rue F. Colon à Malonne; Temploux reste l’autre priorité avec l’égouttage des rues de l’Hermitage, Saint Hilaire et Pachy Zabette.

Sans oublier l’assainissement du hameau de Wartet à Marche-les-Dames. Par ailleurs, trois grands projets de réfection de voirie sont au programme. En 2010, la Chaussée de Liège : la réfection de la voirie et des trottoirs est très attendue des riverains. En 2011, l’aménagement des rues Nanon et de l’Industrie, en vertu du schéma directeur de Bomel-St-Servais. En 2012, la route de Spy, en très mauvais état; dangereuse, elle recense beaucoup d’accidents. La voirie sera sécurisée avec un accent sur un cheminement cyclable et piéton séparé de la route, pour accéder au futur hall omnisports de Temploux.

2010 sera par ailleurs marquée par une rénovation importante de très nombreux trottoirs (800.000 euros), histoire aussi de mieux partager l’espace public. 13 rues sont concernés, soit 6 km de trottoirs : rues Charles Wérotte et Charles Zoute (Salzinnes); rue du Haut-Bois (Saint-Marc); rue Delvaux (Namur); rue d’Enhaive (Jambes); avenue du Camp (Jambes); rues de Courtenay, Basse Neuville et du Ponty (Namur); rue Rogier (Namur); rue de l’Yser (Vedrin); rue Montagne d’Hastedon (Saint-Servais); rue Mazy (Belgrade).

Quelques beaux dossiers aussi en périphérie : “Il s’agit par exemple de la rue Leuchère à Flawinne pour 2010. Mais aussi des rues Terwagne, des Broux et Puissant à Vedrin. Nous y ajoutons les rues Loiseau et Lecovq à Salzinnes ainsi que le Fond des Chênes à Wépion.”



© La Dernière Heure 2010