Namur-Luxembourg Selon ses proches, elle n’aurait pas survécu si un bûcheron ne lui avait pas porté secours.

La famille d’Annemarie Perrot est soulagée ! L’épouse de Joël Clercq, et la maman de Jérémy et Sylvain, est, en effet, saine et sauve. Cette dame d’Izel (Chiny), âgée de 52 ans, qui ne s’était plus manifestée depuis samedi matin a, en effet, été retrouvée, mercredi vers 15 h 30, en forêt près de Bouillon. Ses proches ont annoncé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux et remercié tous ceux et toutes celles qui avaient partagé l’avis de recherche.

"Maman a été retrouvée !", ont annoncé ses fils. "Un tout grand merci du fond du cœur pour vos partages et votre soutien. Vous êtes exceptionnels !"

Qu’est-il arrivé à Annemarie depuis samedi matin ? "Maman a voulu prendre un peu de recul", explique son fils Sylvain. "Elle a quitté la maison en voiture et s’est dirigée vers Bouillon. Elle s’est promenée dans les bois et s’est égarée. Elle est restée plusieurs jours sans manger ni boire. Si un bûcheron ne l’avait pas aperçue, mercredi, elle ne serait, sans doute, plus de ce monde."

La famille exprime sa reconnaissance envers ce forestier qui l’a mise en sécurité et l’a ramenée auprès de ses proches.

"Lorsqu’elle a été auscultée par un médecin à son retour, elle était déshydratée et dénutrie", poursuit Sylvain. "Elle a été hospitalisée au Centre Hospitalier de l’Ardenne à Libramont où elle a été réhydratée. Aujourd’hui, elle va beaucoup mieux. Elle pourra quitter l’hôpital dans les prochains jours."

Jeudi, la famille a appris que la Peugeot 207 avait été retrouvée dans les bois près de Bouillon. "Nous avons déjà prévenu tous nos contacts sur Facebook. A présent, nous allons enlever toutes les affichettes placées en province de Luxembourg, à proximité de son lieu de travail, au Luxembourg, et en France, dans sa région d’origine", conclut, avec le sourire, Sylvain.