Namur-Luxembourg Une liste Intérêts cinaciens qui redistribue les cartes

Tous le jurent, ceci n’est pas une liste "anti-Cheffert", mais bien un mouvement qui veut donner la primauté aux intérêts de Ciney et de ses habitants, ainsi que laisser une large place à la société civile. Le programme d’ICI (Intérêts cinaciens) sera d’ailleurs conçu après une tournée de rencontres avec les citoyens de la cité et des villages qui composent l’entité.

Il n’empêche, dans le climat politique particulier de Ciney où l’échevin Frédéric Deville - 2e score électoral en 2012 toutes listes confondues - est entré en brouille ouverte avec le bourgmestre Jean-Marie Cheffert - 1er score - après des joutes politiques et même une enquête judiciaire, la lecture d’une union sacrée contre le maïeur et la majeure partie du MR local tient la route. Surtout lorsqu’on sait que Frédéric Deville emporte dans son sillage trois MR (dont les conseillers communaux Luc Fontaine et Anne Demarche), le PS et le CDH. Bref, tout le reste du conseil communal hormis Ecolo qui toutefois ne ferme pas la porte et pourrait rallier ICI…

En fait, chez les verts, pas d’opposition de principe et encore moins vis-à-vis des personnalités, mais on attend le programme avant de parler du casting. "C’est un cartel animé par un esprit revanchard", assène Jean-Marie Cheffert. Les autres balayent l’argument, s’en sont longuement expliqués lors de la présentation qui s’est tenue ce jeudi, en début de soirée, dans la salle de Braibant. Ne fût-ce que pour des raisons historiques, comme le narrait le socialiste Pierre Adam. En réalité, les premiers rapprochements datent de… 2014, bien avant les querelles internes du MR. Et aussi bien avant la tourmente Publifin-Nethys qui, à chaque révélation, éloignait un peu plus la politique du citoyen.

En filigrane de ce grand rassemblement, il y a peut-être, également, ce pressentiment que constituer des listes complètes et solides chez tous n’allait pas être simple pour le prochain scrutin. En attendant, les choses sont claires : sur les 25 candidats d’ICI, il y en aura 7 issus de la société civile, 6 MR (Frédéric Deville sera tête de liste), 6 CDH (Gaëtan Gérard ou Laurence Daffe étaient dans la salle) et 6 PS (l’ex-bourgmestre Guy Milcamps était lui aussi présent).

L.S.