Namur-Luxembourg

Ils sont actuellement 80 à en faire partie

DINANT DCCV. Comme Dinant Commerce Centre-Ville. Les commerçants du centre de la cité mosane ont décidé de fonder un comité afin de défendre leurs intérêts.

A l’origine de la démarche, on retrouve Najib Barouni. Il tient depuis de nombreuses années un commerce dans le centre-ville et a à de nombreuses reprises interpellé les politiciens locaux sur les enjeux, le déclin et l’avenir du commerce dans le centre de sa ville.

“A ce jour, nous sommes 80 membres : un succès, indépendants et filiales qui ont marqué leur accord, soit la majorité du commerce du centre-ville. Notre comité est donc légitimement et largement représenté. Nos membres proviennent de pratiquement toutes les professions : commerce de détail, horéca, pharmacies, banques, Entrepreneurs, services… etc. Ce comité a émergé de la base même des commerçants du centre-ville de Dinant, pour les commerçants du centre-ville de Dinant. Un comité à 100 % indépendant, qui ne fait partie ni du syndicat d’Initiative ni de la Guilde de Dinant, tous les deux politisés.”

Le comité se veut avant tout constructif, positif et coopératif, ayant comme priorité absolue le sauvetage du commerce du centre dinantais.

Un premier courrier a été adressé par le DCCV au conseil communal de la ville.

“Notre première priorité, c’est la défense, l’interpellation des différents acteurs locaux, et régionaux en matières commerciales et touristiques, d’être lien, le porte-parole de tous commerçants, (indépendants ou non du centre-ville) avec les autorités compétentes. Le développement et la valorisation du commerce du centre-ville Dinantais sont importants Nous voulons réaliser des suggestions, des propositions et avoir participation active sur les décisions qui touchent le commerce du centre-ville. Avec ces travaux de grande envergure, la crise économique et la situation catastrophique du centre-ville, la survie même de nos commerces est en jeux. Tous les partis politiques démocratiques ainsi que toutes les forces vives de Dinant sont sollicités à apporter leur aide au sauvetage de notre centre-ville. Avec ce comité largement représentatif, nous espérons enfin et vivement trouver une oreille attentive auprès de nos autorités communales.” termine Najib Barouni



© La Dernière Heure 2012