Namur-Luxembourg Le chassé-croisé en fin de match n’a pas souri aux Belges.

Assuré d’être en tête de son groupe mais seulement onzième au ranking global avant le coup d’envoi de ce dernier match de poules, la mission namuroise s’annonçait corsée. C’est que les Rouges aspiraient à intégrer le Top 8 synonyme de qualification directe pour les huitièmes de finale en janvier. Pour faire l’impasse sur les barrages qui auront lieu les 14 et 21 décembre prochain (en aller-retour), et au vu des résultats des autres matchs, la donne était simple : il fallait battre Gyor de 14 unités au moins.

Et au vu de l’exécrable taux de réussite aux shoots, notamment dans la raquette, les choses s’annonçaient corsées dès l’entame de match. Namur était ainsi dans la lignée de sa défaite (80-60) à Saint-Amand la semaine dernière et cherchait à tort la solution individuelle pour revenir dans le coup. Il ne parvenait en effet pas à bouger les grands gabarits adverses, pourtant moins mobiles, qui prenaient trop facilement leur place dans la raquette. À ce jeu, c’est Goree qui était au-dessus du lot et qui marquait de son empreinte l’entame de match : 9-20 à la 11e et 16-27 à la 17e. Un temps mort de Philipp Mestdagh réveillait alors (enfin) ses joueuses qui plantaient 6 points en un peu plus d’une minute pour revenir dans le coup à la pause (24-29).

La leçon était bien entendue. Et cela s’est vu au retour des vestiaires. La capitaine Hendrickx, préservée dans le deuxième quart pour problème de fautes, montrait la voie à suivre. Son équipe jouait plus vite et cela suivait face à l’anneau : 9-0 et 33-29. Namur passait donc pour la première fois devant mais cela ne lui suffisait pas à atteindre son objectif. Et la fin de match, tendue, laissait place à un chassé-croisé que Namur perdait sur le fil, Williams ratant son lancer-franc à l’ultime seconde. Il sera donc bel et bien barragiste face à Enisey.


Namur capital : Williams 15, Day 13, Ortiz 15 (1x3), Bestagno 1, Saucin, Hendrickx 4 (1x3), Vesterbergh 4, Mestdagh 11 (1x3).

Györ : Varga 4, Simon 5 (1x3), Stepanova 7 (1x3), Czank 3 (1x3), Krivacevic 11 (2x3), Fields 16 (2x3), Goree15, Lakloth 2.