Namur-Luxembourg

La jeune Charlyne a été brûlée à 10%, la jambe cassée et est maintenue dans un coma artificiel.

Ce mardi vers 21 heures, une forte détonation a été entendue en plein centre de Bastogne. Il s’agit d’une explosion due au gaz qui a fait 9 blessés, dont 3 graves.

Nous avons des nouvelles de Charlyne, une des victimes. "Charlyne partait chez un ami hier soir et elle a croisée sa bande d'amis; Elle s'est arrêtée pour discuter avec eux. Elle a déposé son pull sur l'appui de fenêtre et l'explosion a eu lieu", explique sa famille.

Charlyne a été soufflée et souffre de blessures sérieuses. Elle a été conduite au centre de traitement des brûlés de Loverval (Charleroi). "Ceci est un tragique accident pour nous, mais aussi pour d'autres familles. Nous pensons bien sur énormément a eux", déclare sa famille

© DR

"Les nouvelles de Charlyne sont encourageantes Elle est brûlée à 10 % , elle a des centaines de coupures dont quelques une plus importantes et le fémur cassé. Mais sont pronostic vital n'est pas engagé", déclara sa maman sur Facebook en remerciant les personnes du soutien qu'ils ont manifesté.

Elle a été opérée ce mercredi matin tôt. La jeune fille est sortie du bloc opératoire et maintenue dans un coma articifiel pendant une durée encore inconnue. "Même si elle semble tirée d'affaires, il ne faut pas crier victoire trop vite. Le chemin sera long et douloureux tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel et psychologique", témoigne la famille. "Merci a tous du soutien et du nombre incalculable de messages que nous avons reçus. Merci aux pompiers , ambulanciers ainsi qu'au service des grands brûlés de Loverval".