Namur-Luxembourg Ils avaient signé une charte et ont tenu parole.

Les élèves de 3ième et 4ième primaire de l’Ecole de Sauvenière ont inauguré le sentier qu’ils avaient adopté au mois de janvier. Depuis lors pas mal d’eau a coulé sous les ponts de l’Orneau et les parents, amis, enseignants et autorités ont pu apprécier le travail effectué par les enfants. Ceux-ci ont reçu un coup de main des ouvriers communaux pour les travaux lourds mais l’essentiel est le fruit de leur travail, de leurs recherches et d’un enthousiasme sans pareil. 

Le 20 janvier 2017 ils avaient signé avec le Bourgmestre de Gembloux une charte dans laquelle il était acté que : « Les parties s’engagent à préserver et améliorer la biodiversité du chemin. Les enfants s’engagent à réaliser des petits aménagements, des plantations et des semis en faveur de la faune et flore locale le long du chemin adopté. La commune s’engage à préserver le travail des enfants, à ne pas utiliser de pesticides aux abords du chemin et à l’entretenir régulièrement. » 

Chose promise chose due, les deux parties ont tenus leurs engagements et on a pu découvrir ce 13 mai les aménagements réalisés tout le long du parcours : semis de fleurs sauvages, plantation d’arbres et de haies, installation de nichoirs et de gîtes à insectes, perchoir à rapace avec chaque fois un panneau explicatif.