Namur-Luxembourg

Alors que seule la façade du bâtiment demeure rue de Fer, une expo s'ouvre rue de Bruxelles

Elle s'intitule L'Eldo, 100 ans ou presque et est l'initiative d'une poignée de fans de l'ancien cinéma de la rue de fer. Il s'agit de l'exposition qui se tient depuis ce mercredi à l'Espace Wallonie de Namur, situé au 20 rue de Bruxelles.

Jusqu'au 27 octobre prochain, les nostalgiques du cinéma pourront se replonger dans l'histoire de l'Eldorado et d'autres salles obscures namuroises, aujourd'hui disparues. Pour Isabelle Vanschel, propriétaire de l'Eldorado jusqu'à sa vente à un promoteur en train de le détruire pour construire un complexe de commerces et logements, cette exposition suscite à la fois "émotion et admiration". "C'est un bel hommage pour le travail que ma famille a réalisé", explique-t-elle.

Le documentaire sur l'histoire du temple namurois du 7ème art (réalisé par J. Carmans) est à voir sur des sièges neiges de la salle 1 récupérés lors de la fermeture de l'Eldorado. Aussi au programme de l'expo: des revues cinématographiques, affiches de cinéma, photographies, un ancien projecteur et d'autres objets hérités des anciens cinémas namurois.

Le 24 septembre et le 1er octobre, deux promenades guidées emmèneront le visiteur en ville, sur les traces des anciens cinémas namurois. Le haut de la ville en comptait pas moins de 10, à la grande époque des salles obscures. Sur réservation seulement. L'entrée est gratuite.


© DR