Namur-Luxembourg

La Région vient de casser le marché entre la ville et l'opérateur

Les Namourettes vont-elles continuer à circuler jusqu'à la fin du mois de septembre comme prévu? Après les péripéties en chaîne qui les ont fait circuler avec deux mois de retard cette saison, la tutelle vient à nouveau de casser le marché conclu entre la ville propriétaire des bateaux et concessionnaire chargé de les faire fonctionner. En cause: le recours déposé par un opérateur touristique qui s'estime lésé par la procédure choisie.

"Ce week-end, en tous cas, elles circulent", affirme l'échevine du tourisme et de la mobilité Patricia Grandchamps. "Nous n'avons pas encore été avertis officiellement que la tutelle cassait le marché donc on ne va rien suspendre jusqu'à la notification légale. Ensuite, nos juristes vont examiner les documents pour voir si on peut continuer jusqu'à la fin de la saison, le 30 septembre, ou non. Si cela vaut la peine d'aller au Conseil d'état ou non..."

Car la ville a des arguments à défendre, qu'elle a exposés jeudi soir devant le Conseil communal.

Toujours est-il qu'elle travaille déjà sur le dossier pour l'année prochaine, échaudée par le nombre de péripéties qui se sont présentées depuis qu'elle a lancé l'appel d'ofre à la veille du démarrage de la saison. "Cette fois, nous le lancerons bien à l'avance et en suivant toutes les recommandations de la tutelle, ainsi que ses interprétations, de manière à ne plus avoir le même genre de contretemps l'année prochaine."