Namur-Luxembourg

L’individu a été privé de liberté. Le dossier a été mis à l’instruction ce samedi

Vendredi, en début de soirée, à Marche-en-Famenne, un homme connu des services de police pour des faits de violence intra-familiale, a été privé de liberté, pour avoir porté des coups et tenté d’étrangler sa compagne. Les faits ont été dénoncés par une voisine qui a entendu des cris. 

Lorsque la police est arrivée au domicile du couple, la victime a déclaré que son compagnon avait tenté de la tuer lors d’une crise de jalousie. Elle a été conduite à l'hôpital. Le dossier a été mis à l’instruction ce samedi.