Monfort et le simulateur

Publié le - Mis à jour le

Namur-Luxembourg

Le Nadrinois a testé un vélo révolutionnaire pour la sécurité routière dans les installations d’Houtopia

NAMUR Si le Nadrinois Maxime Monfort est réputé pour ses talents sur un vélo de course, c’est aussi et avant tout un jeune papa. Sa fille Lou est encore bien trop petite pour se promener à bicyclette mais, d’ici à quelques années, elle sera confrontée aux dangers de la route.

Pour faire prendre conscience aux enfants des risques qu’ils encourent, Houtopia s’est doté d’un vélo révolutionnaire qui met les utilisateurs dans les conditions d’une balade entre leur domicile et leur école. Le tout grâce à un simulateur géant.

Le cycliste professionnel Maxime Monfort a eu le privilège d’être le premier à le tester. “C’est un bel outil et il est vraiment représentatif de ce que l’on vit dans la réalité”, confiait le coureur de RadioShack à la descente du vélo. “On a la conduite du vélo avec tout ce dont il faut se méfier en roulant. Les feux, les ronds-points, les obstacles ou encore les voitures. Ce parcours virtuel permettra aux enfants d’avoir une idée bien précise de ce qui les attend lorsqu’ils seront sur une vraie route.”

Si cette bécane se trouve à Houtopia, monde destiné aux enfants, il n’en reste pas moins une autre réalité. Les dangers de la pratique à vélo, tout le monde y est confronté au quotidien. “Il ne faut pas croire que l’on fait ce que l’on veut lors des entraînements”, reprend Maxime. “Certes, lors des compétitions, tout est fait pour nous mettre dans les plus grandes conditions de sécurité et on a la route pour nous. Mais une fois parti pour des heures de vélo lors de nos entraînements, on doit se plier au code de la route comme tous les autres utilisateurs.”

Des accidents à l’entraînement qui sont encore beaucoup trop nombreux pour ces passionnés de la petite reine. Un passé récent nous l’a encore rappelé avec la chute de Louis Toussaint, ancien coureur du CC Libramont-Chevigny, ou encore, voici quelques années, Gilles Devillers, qui était passé sous un camion.


© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner