Namur-Luxembourg Elle est désertée par les usagers et remplace pour l’instant le petit train touristique

La Citadine, c’est cette navette entre le centre-ville et le haut de la Citadelle destinée à acheminer les Namurois et surtout les touristes aux points d’intérêt difficilement accessibles comme les souterrains ou le centre du visiteur. Elle a été mise en service en 2011.

Cette année, en raison du chantier au Grognon, il a été décidé qu’elle ne relierait plus le centre, mais uniquement le bas de la Citadelle, à hauteur du Parlement, en passant par le Casino, Médiane et la parfumerie Delforge, le parc attractif Reine Fabiola, pour atteindre Terra Nova (ancienne caserne). Le hic, c’est que les usagers étaient tellement peu nombreux en début de saison touristique qu’il a été décidé de supprimer la Citadine en semaine.

Dès le début juillet, elle ne roulait plus que les week-ends. Et depuis le début septembre, voilà qu’elle ne circule carrément plus en septembre ! "En fait, on ne l’a pas supprimée pour le plaisir, mais parce qu’on en avait besoin pour remplacer le petit train touristique en panne. Il connaît un grand succès et il est soumis à rude épreuve puisqu’il n’y a que des côtes à la Citadelle. Sans oublier qu’il a beaucoup servi comme navette lors des Solidarités", souligne Christine Laverdure, directrice du comité Animation Citadelle. Qui refuse de dire que la Citadine est morte à cause du Grognon.

"Tant qu’on n’a pas de téléphérique, je me battrai pour qu’on maintienne ce lien entre Namur et la Citadelle. On fera le bilan très bientôt, mais je soutiendrai le maintien de la Citadine, ne fût-ce que comme navette à la demande pour les groupes. En fait, la fréquentation de la Citadine est un peu en accordéon. Parfois, il n’y a personne, parfois un groupe de 20 personnes la prend d’un coup."

Toujours est-il que, même si aucune date n’est avancée, le petit train rouge sera bientôt réparé et reprendra du service, permettant à la Citadine de reprendre son circuit. Pas pour longtemps cependant : la Citadine ne circule plus dès le mois d’octobre. Avant de revenir la saison prochaine ? Christine Laverdure l’espère.

Magali Veronesi