Nouvelle caserne : donnez votre avis

A.-F.So Publié le - Mis à jour le

Namur-Luxembourg

Le projet à Jambes est à l’enquête publique jusqu’au 24 avril

NAMUR Attendue depuis des lustres, la future caserne des pompiers sur le site de la Porcelaine : c’est un projet phare de cette législature. Les Namurois sont invités à donner leur avis sur ce projet à l’enquête publique jusqu’au 24 avril.

Le choix du site a été longtemps critiqué par l’opposition socialiste pour raison de mobilité, notamment. Voilà pourquoi la faisabilité du projet est conditionnée au viaduc qui doit être aménagé par Infrabel au-dessus de la voie pour faciliter la mobilité vers le centre de Jambes et permettre la suppression du passage à niveau de Jambes. C’est une sorte de rond-point aérien qui sera créé avec une bretelle spécifiquement réservée aux pompiers.

Parallèlement à la Ville de Namur, Infrabel a introduit une demande de permis auprès de la Région wallonne. Un pont pour lequel une étude d’incidence est nécessaire. La présente enquête publique ne concerne que la seule caserne qui se déploiera sur une superficie de 10.559 mètres carrés. D’emblée, la caserne allie deux qualités : la simplicité et la fonctionnalité. On y trouvera des garages pour les camions et les ambulances, une zone de lavage, divers dépôts, une salle de sport, des bureaux administratifs, des lieux de vie, une tour d’exercice. Le geste architectural est inévitablement horizontaliste. C’est un socle épuré laissant apparaître deux matériaux : un bardage métallique maqué et de la maçonnerie traditionnelle sur ossature couverte d’un enduit sur isolant. La ligne architecturale est rythmée par deux pôles verticaux que sont la tour d’entraînement des pompiers et la salle de volley (en rouge).

Au total, le projet représente un investissement de 12,5 millions, dont 7 de subventions. Au terme de l’enquête publique, il reviendra au fonctionnaire délégué de la Région wallonne Marc Tournay de se prononcer sur l’octroi du permis.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner